fbpx

Bowindo, le nouveau tube viral d’Abdoul et Dj Sebb

Ca y est ! La nouveau titre solo d’Abdoul est disponible et il s’accompagne d’un clip. Le nouveau tube s’appelle « Bowindo » est possède tous les ingrédients pour connaitre le succès du précédent titre solo « Nou Ariv« .

Abdoul est de retour et c’est le 2 Janvier, pour le plus grand bonheur des fans qu’Abdoul est de retour pour « appliquer la Gommance » !
La recette n’a pas changé, même si nous entrons dans une nouvelle décennie. Abdoul a rassemblé tous ces meilleurs gimmicks et pas de danse pour faire honneur à l’instrumentale que Dj Sebb a façonné pendant plusieurs semaines dans son studio de Saint-Denis.

Alors que veut dire « Bowindo » ? Excellente question ! Par définition, une « bow-window » n’a rien de musical c’est même : « une fenêtre en saillie, qui s’avance sur la façade. Le bow-window a au moins deux faces. Il est protégé par un toit. Il est appelé fenêtre en baie ou fenêtre arquée. »

Ici, on pourrait tout simplement se dire que l’équipe a du trouver l’expression sympathique et se l’approprier pour créer une « signature musicale », un mot facile à dire, qui sonne bien et que tout le monde peut s’approprier pour un nouveau gimmick comme « Nou Ariv ».

Un nouveau tube controversé ?

Pour les véritables fans d’Abdoul, il n’y a aucun doute l’artiste est de retour pour mettre le feu au dancefloor avec ses gimmicks et ses déhanchés légendaires. Bowindo est une réussite qui rapelle les sonorités de « Nou Ariv » mais qui ramène une nouvelle identité, un nouveau délire.

MAIS, maintenant qu’Abdoul est connu de toute la Réunion avec le buzz foudroyant qu’il a connu en 2019, sa carrière s’expose à plus de critiques…
A juste titre, de nombreux commentaires viennent entacher ce nouveau tube avec 1 journée à peine :

Beaucoup de réunionnais reprochent aux artistes leur approche trop « commerciale » même parfois trop générique de la musique. Dj Sebb est décrit comme l’homme de l’ombre réussissant à créer des sonorités « parfaites » pour les réunionnais et les artistes qui collaborent avec lui n’ont qu’à « juste » créer une ambiance avec des paroles, parfois, trop vides au goût du public.

Après 2 jours, « Bowindo » cumule déjà 200,000 vues sur Youtube, certainement encore un record en terme de rapidité et le son fait déjà des émeus chez les jeunes réunionnais.

Alors, à votre tour de nous dire, vous allez danser sur Bowindo ou vous êtes plus résistants quand il s’agit de musique ? Vous aimez écouter des paroles sensées ou l’ambiance vous suffit parfois ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *