fbpx

Isnel nous invite à nous recentrer sur l’ «ESSENTIEL »  

C’est au tour du très attendu ISNEL de démarrer son année en fanfare avec le titre « Essentiel » : une invitation subtile lancée à chaque auditeur, à ralentir la cadence et à se recentrer sur l’essence de son existence.

 

Derrière la table de mixage, on retrouve sans surprises SSKYRON avec qui ISNEL a déjà pu collaborer à maints reprises (Vamos, Kwé Ou Dit Ou ft. PIX’L, Seul, J’Galope) et avec lequel il a beaucoup travaillé pour son premier album. Véritable Hitmaker dont les talents rappellent sans flatteries un certain DJ KHALED, on sait que sa signature est souvent synonyme de véritable tube à venir. C’est ici le cas avec une instrumentale RnB efficacement relevée par des notes Jazzy et Blues de saxophone.

Le chanteur aux 13000 abonnés cumule déjà près de 20 000 vues en 4 jours et quelque chose nous dit que ce n’est que le début.

 

 

Isnel nous immerge dès le début dans le mood du track

« On m’a dit : « focalise-toi sur l’essentiel, intéresse-toi à l’essence-même » 

Ne passe pas à côté de cette life»

Cette invitation à la prise de conscience de l’urgence de vivre portée par son timbre de voix unique viennent parfaitement illustrer la vidéo réalisée par IVI MAKERS (agence de production audiovisuelle ayant collaboré notamment avec Malkijah sur le son Danja ).

 

Le clip démarrant par un magnifique plan contemplatif sur des monts enneigés, livrant Isnel seul face à lui-même, est propice au voyage intérieur et à la réflexion.

L’artiste dépose son sac avant de s’engager dans une forêt. On le voit également plus loin abandonner ses bijoux avant de se recueillir dans une église et enfin d’entrer dans une cabane avec pour seule décoration une photo de ses proches.

Des images qui incitent à se défaire du superflu, à se concentrer sur les valeurs et liens véritables et à n’accepter que pour seul jugement celui d’une entité supérieure.

« Sans regret je mets les voiles, ce n’est qu’un « Au revoir ».

L’interprète de Lumière, ne l’avait-il pas déjà annoncé sur son titre  » Vamos » en déclarant :

« Moi j’ai suivi la rivière, pas ce que les gens disent ».

Isnel nous invite à dépasser les « on dit », le regard de l’autre, le poids de leur jugement et de leur opinion, à se réaliser au travers de son introspection et à se concentrer sur ce qui nous est primordial.

 

Nous attendons avec impatience la sortie de son premier album « Univers » prévu pour le 28 Février.

Et vous ? Votre avis nous intéresse en commentaire !

Tony D.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *