fbpx

Bang part.2 : une seconde bastos lyricale shootée par Guimzy

Seulement 2 mois après nous avoir délivré l’onomatopéique Bang Part.1 aux basses lourdes et aux teintes sombres et verdâtres pouvant rappeler des coins de Gotham City, le “tron-pa de la triade saint-andréenne” (a.k.a le 240 Gang) est de retour avec un second volet intitulé Bang Part.2.

 

Le track disponible sur toutes les plateformes de streaming est d’emblée disponible dans sa version clippée par le prolifique réalisateur réunionnais Lucas Paüs qui a à son palmarès un nombre impressionnant de collaborations avec l’artiste et son collectif. Quelques indications disséminées dans le clip tels des « Easter Eggs » nous font penser à un clip réalisé à Toulouse !

 

Paire d’AF1 flambant neuve, joint au bec, ‘teille de Jack sous la veste et belle demoiselle au bras, tout baigne pour Guimzy… les Bonnie and Clyde de 2K21 sont prêts à entrer en scène !

 

« El Laco…a parksa London ? »

Guimzy ne manque pas de saluer dès le début du son El Laco ; apparemment basé au Royaume-Uni ; pour la prod’ résolument Drill et bien ancrée dans l’ère du temps 

« J’envoie les MC’s dans la fosse…ils roulent à 30 » 

Depuis Droplet, Walter ou encore Bang Part.1 on commence à discerner des éléments propres et uniques à la palette stylistique de Guimzy. D’abord, il sait s’adapter à n’importe quel type d’instrus (trap, drill, …). Il débite ses textes de manière très nonchalante à la limite du lazy tout en conservant ce qu’il faut pour lâcher quelques petites piques essentielles à ce rap game et montrer qu’il est là…et que pour lui c’est Izy !

 

 

« Elle veut qu’on fasse l’amour dans la pluie mais moi j’ai pas envie d’chopper la grippe »

Encore un autre élément qu’on ne manque de souligner chez Guimzy, c’est son sens certain de l’humour, de la dérision. Ça aussi c’est important dans le rap : certes une rime percutante peut avoir pour but de véhiculer un message impactant mais un bon « kassage la blague » lâché au bon moment ne manquera pas de vous décoller un sourire du coin des lèvres dès la première écoute !

Ici, la pluie qui est habituellement propice aux romances des couples amourachés est balayée d’un revers de punchline au profit d’un certain égoïsme du rappeur qui pense à sa santé avant tout. « Keep safe and stay dry » MDR !

 

Mais attention et affûtez bien vos tympans car tout ce flow de rimes déversées en 2mn34 recèle une certaine technicité qui ne sera pas à la portée du premier venu. On vous laisse déguster entres autres les cascades de sonorités en « oute/oude/ouilles » qui se succèdent et s’enchevêtrent habilement. Un régal pour les oreilles !

 

On reporte les yeux à l’écran quelques instants pour se rendre compte que le duo sulfureux rencontre une petite panne de voiture…et que les esprits s’échauffent. Une âme charitable vient leur porter secours…mais il se fait quer-bra par le tron-pa qui a qué-cra !

Plein gazs, il pile sur l’accélérateur pour tracer loin de là….Guimzy est-il en route pour la partie 3 ?  On espère la découvrir très bientôt !

 

Tony D.

 

 

A DECOUVRIR AUSSI : Maylan Manaza et Dj Kayron entament l’année 2021 avec “ENKOR LA KWÉ”

 

 

Laisser un commentaire