fbpx

CTZNKANE grimpe au sommet avec son projet « Des Neiges. »

Après la sortie de quatre freestyles, le rappeur CTZNKANE nous dévoile enfin son EP « Des Neiges » tant attendu. On profite de cette sortie pour vous faire un retour sur un artiste et un projet qui nous invite à prendre de l’altitude.

 

Originaire du Port, CTZNKANE est un artiste rap qui sévit depuis pas mal d’années sur l’Ile. En tant que rappeur mais également comme beatmaker. Son nom est notamment inspiré du film Citizen Kane (1941), qui raconte la vie d’un riche magnat de la presse américaine du point de vue d’un jeune journaliste. Une référence plus qu’intéressante et qui peut nous laisser penser que le personnage du rappeur renferme plusieurs interprétations, à l’image du film.

 

Mais concentrons-nous sur la musique. CTZNKANE est donc un artiste qui est actif depuis plusieurs années et qui s’est notamment fait connaitre avec les titres Met 1L et La Morue. Deux morceaux que l’on peut retrouver dans sa mixtape Kazentole sortie en 2018. Un superbe projet vraiment complet qui fut également mentionné dans l’émission française AfterRap sur la radio « Le Mouv ». Un talent qui déjà se faisait ressentir en dehors de nos frontières.

 

 

Puis après deux années plutôt discrètes, CTZNKANE est revenu en 2020 avec une série de freestyles qui annonçait quelque chose de très lourd. Intitulé OneShot, ces freestyles publiés sur ses réseaux sont arrivés de façon soudaine mais nous a tous mis d’accord une fois écoutés. Ces quatre morceaux avaient pour but d’amorcer le retour du rappeur, mais sans bruler les étapes.

 

 

Un EP qui prend de l’altitude.

« Des Neiges » est donc le premier EP officiel de CTZKANE. Composé de sept morceaux (dont un featuring avec Øracle), ce nouveau projet vient faire suite à la sortie des freestyles OneShot. Le titre Trouss 1 Ot avait d’ailleurs eu le droit à un très bon clip réalisé par le talentueux Paul Maillot.

 

 

Cet EP est clairement une invitation à prendre de la hauteur pour peut-être mieux percevoir certaine chose. C’est en tout cas ce que fait CTZNKANE. Prendre du recul pour mieux entrevoir le monde qui nous entoure. Et le rappeur nous le rappelle dès l’introduction avec le morceau Fati, qui commence avec le discours de Paul Verges en 1963. Un message d’espoir qui met l’accent sur le besoin de s’unir autour de notre identité réunionnaise.

 

“Toujours les mêmes déboires

Des cartons rouges même si on mène au score

C’est l’ironie du sort

Le manque d’espoir, c’est un truc qui me dévore.”

Pour ce qui est du côté technique, CTZNKANE est plus qu’à la hauteur. Le travail réalisé en studio est vraiment remarquable et l’ambiance qui est partagée à travers les sons nous pousse à augmenter le volume. Les instrumentaux sont effectivement variés, certaines plutôt classiques, mais il y a toujours une petite note qui vient rajouter un vrai style au morceau. Par exemple sur le titre Projo, où le flow audacieux de CTZNKANE colle parfaitement avec les notes de guitare.

 

Et cela reste le gros point fort de cet EP. Alors qu’on avait pu voir CTZNKANE balancer des punchlines lors des freestyles OneSHot, avec « Des Neiges » ont y a toujours droit, mais cette fois-ci la recherche du détail est vraiment poussé. En effet, à chaque écoute on a l’impression de redécouvrir les morceaux, on entend de nouvelles choses. Comme quoi il ne faut pas se fier à la première écoute, surtout pour ce projet qui nous incite à prendre notre temps. À l’image du dernier titre de l’EP, intitulé Lé Zot. On entend une très belle mélodie qui nous rappelle une bonne ambiance de cloud rap, sur laquelle l’artiste Øracle vient prêter sa voix.

 

Au final ce premier EP est plus que satisfaisant. Effectivement il est un peu court, mais je pense que c’est le but de ce projet car chaque morceau renferme plusieurs facettes, ce qui va nous pousser à tendre l’oreille. Un retour donc de CTZNKANE qui était plus qu’attendu et qui ne nous déçoit vraiment pas. Qu’en est-il de la suite? Pour ça le rappeur nous a selon moi, laisser un indice. À la fin du morceau Lé Zot nous entendons un bruit de vague qui pourrait nous indiquer la direction d’un prochain projet.

 

LeBillzer

 

 

 

A DECOUVRIR AUSSI : Kurt nous dévoile son premier EP solo “Five”

 

 

 

Laisser un commentaire