fbpx

KISAILE #9 : IROSE, la Human Beatboxing Machine venue de Saint-Pierre

Lorsqu’on parle de Hip-Hop, on pense souvent directement au Rap et au RnB, pas étonnant quand on voit comment déferle le genre sur les ondes ces dernières années.

Cependant, Il convient de garder à l’esprit que le Hip-Hop est une discipline urbaine qui intègre divers genres : le Rap, le Djing, le break dancing, le graff mais aussi le Beat Box !

La Réunion ne fait pas exception et on vous présente aujourd’hui son champion, IROSE !

 

 

Jeune BeatBoxer originaire de Saint-Pierre, IROSE définit simplement son art sur Instagram par « j’fais de la musique avec ma bouche ». Il semble déjà bien connu du public et compte déjà à son actif plus de 25 000 followers sur les réseaux !

 

Le Beat Box on en parle…mais kezako ?

Avant d’aller plus loin, sortez les cahiers, RunGarden vous explique tout !

On pourrait dire du Beat Box qu’il s’agit de la reproduction des instruments de musique à la bouche.

Si l’on découvre avec surprise que le BeatBox est né dans le Jazz et des performances vocales du grand Mickaël Jackson, c’est surtout dans le Bronx des années 1970 que le mouvement trouvera un terreau fertile pour s’épanouir.

Le genre compte des piliers comme The Roots ou Kenny Muhammad dont le travail traversera l’Atlantique et inspirera des Beat Boxers bien connus de la scène francophone comme Le Saïan Supa Crew, Under Kontrol ou encore Eklips.

 

Pour ceux qui veulent approfondir la leçon, nous vous invitions à visionner l’excellente série « The Getdown » produite par Netflix qui vous donnera un plus grand aperçu de la genèse du Hip-Hop dans son ensemble.

 

Et IROSE ?

IROSE tire son épingle vocale du jeu de voix dans le remix de gros hits locaux en délivrant ces prestations dans un cadre intimiste (sa chambre !) ou devant des décors (fresque de Street Art).

Ses prestations rappellent les freestyles « Colors » où le décor est sobre, épuré, ne laissant la place qu’à l’artiste et à l’expérience musicale proposée.

L’unique chef d’orchestre, armé de son fidèle looper (appareil musical qui permet de capturer une séquence musicale et de la répéter indéfiniment) ne fait plus qu’un avec ses instruments afin de nous délivrer d’endiablés et rythmés remix de nos hits locaux et internationaux, souvent eux-mêmes plébiscités et likés par les artistes qui reconnaissent son talent.

 

Exemple avec l’excellent remix 100% vocal de « Nou Arriv » de Abdoul feat Dj Sebb, « L’intéressant » de PLL feat Dj Sebb ou encore l’énorme carton « Pookie » d’Aya Nakamura, en explosant le compteur avec plus de 20 000 likes !

Il compte également à son actif quelques collaborations, comme avec les champions du monde de beatbox toulousains Berywam.

 

 

Passionné par son art il participe à des concours et se voit décerné de nombreuses distinctions : Gagnant Art Gadiamb 2018 dans la catégorie grain de folie, Gagnant du 3in1Pro3 2019 à Madagascar. Il s’exporte et n’hésite pas également à rejoindre toute initiative permettant de démocratiser la discipline auprès du plus grand nombre, en participant notamment à des conférences.

Nous tenons ici le fier défenseur des lettres d’or du Beatbox local qui saura lui apporter également un rayonnement national…et international.

 

Et n’oubliez pas ! IROSE se plaira à vous rappeler que pour être complètement immergé dans l’expérience « avec un casque ou des écouteurs c’est toujours mieux ».

Tony D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *