fbpx

La Saint-Valentin approche : TMatt fait monter la température avec “Ce Soir”

A quelques jours de la Saint Valentin, l’artiste réunionnais T MATT nous délivre « Ce Soir », un titre sensuel et romantique à destination de la gente féminine.

Attention messieurs, simples bouquets de rose et boîte de chocolat s’abstenir, T MATT a placé la barre très haut !

 

Accompagné du polyvalent DJ Tox, habitué des collaborations avec l’artiste (« Ah ouais c’est bon » ou encore en featuring sur « Teine tele » de R2.0, aux sonorités plus Afro Trap), T MATT vient balayer d’un revers de main les critiques misogynes dont il était l’an dernier la cible suite à son titre « C’est compliqué » et témoigne de son attention et respect envers les femmes sur une instrumentale douce et légèrement zouk.

 

Le titre connait déjà un franc succès et cumule les 288K vues en 72 heures ! Exclusivement en français, le son s’adresse à un public francophone mais comme on le dit, la musique n’a pas de barrières !

 

 

On retrouve derrière la caméra le réalisateur réunionnais Maiky Royal (« Sa Bouge Pas » Black-T feat ASH).

Le premier plan nous offre d’emblée la vision d’une charmante demoiselle plongée dans le roman de Jacques Pierre Amette, La Maîtresse de Brecht, narrant les récits d’un dramaturge des années 40 tombé amoureux d’une espionne des services secrets allemands.

Serait-ce un présage ? En tout cas cela atteste du souci du détail du réalisateur de créer une atmosphère propice au romantisme, que nous aurons le loisir de découvrir tout au long du clip.

 

Le portable sonne.  La demoiselle, apparemment prête à passer la soirée entre copines, reçoit un appel de T MATT qui déclare :

« Annule tous tes plans, j’ai prévu quelque chose pour toi, ça va bien se passer »

Un bon teasing avant d’entonner ensuite le refrain entêtant qui rythmera le son tout le long de ces 3mn48.

« Ce soir j’te promets un truc mortel

Oublie toutes tes copines

J’ai tout prévu pour toi ma belle

On commence par l’dîner aux chandelles

Je veux que tu sois la plus sexy dans ta robe la plus courte

et tes plus beaux dessous en dentelle… »

 

« Laisse-moi t’emballer, tu seras le plus beau des cadeaux »

 

Le réalisateur usera alors astucieusement du « split-screen » (écran séparé) technique cinématographique qui nous permet de plonger de manière simultanée au cœur de l’intimité des deux protagonistes se prêtant au jeu de la préparation du rendez-vous amoureux.

La demoiselle fait le choix d’une tenue blanche quand T-MATT, face à soi-même, débite devant son miroir un couplet annonciateur du programme à venir au sein de la soirée.

On s’échange des textos (ou sextos ?), la tension et l’excitation montent encore d’un cran…

On découvre ensuite T MATT au sein d’un superbe séjour d’une résidence que l’on imagine moderne et luxueuse, terminant les derniers préparatifs de ce promis dîner aux chandelles.

 

Si Booba parlait de « Gentleman du Ghetto », on pourrait dire de T MATT qu’il est un véritable « Gentleman Da’Kour ».

On remarquera dans le clip la prédominance du blanc, de la lumière et de l’or, qui offrent une ambiance épurée et classe.

Une statuette impassible d’un Bouddha trône au-dessus de nos deux personnages, les inscrivant davantage dans la zénitude à l’instar de la musique qui invitera son auditeur à la détente et à la complicité amoureuse.

T MATT de son côté, revêt des notes street et classe de rouge, bien destiné à faire passer une soirée inoubliable à sa partenaire.

« Tu finis par déposer les armes yeah

J’irai tranquillement pour te déshabiller »

 

Le dénouement de la soirée est ici clairement annoncé.

 

La demoiselle s’échappe à l’étage pour revenir quelques instants plus tard, parée d’une lingerie noire des plus fines et sexy ; le clair laisse place à l’obscur, le sensuel devient torride.

Nous pouvons imaginer la suite en nous rappelant son couplet sur le morceau « Intention » réunissant Black T, Tipay et T-Matt où ce dernier rappait :

« Mi pense qu’ou la fai le bon choix,

Complet sous-vêtement + escarpins

Lé gars, aswar c’est moin son l’étalon

Tire par les cheveux, tire pas ton soulier talon

Mi vwa un ta frisson si ton corps

Ou di a mwin : « T Matt mi sent pi mon corps »

 

T MATT nous prouve encore une fois qu’il est un artiste local polyvalent, à la palette artistique large prêt à porter la Réunion dans l’hexagone et aussi au-delà des frontières !

 

Tony D.

1 réflexion au sujet de « La Saint-Valentin approche : TMatt fait monter la température avec “Ce Soir” »

  1. Un bon son pour passer la soirée avec son/sa Valentin(e) ! L’analyse est très poussée et ça fait plaisir de lire ce genre d’articles qui décrypte aussi bien les paroles que le clip !

    Répondre

Laisser un commentaire