fbpx

Sika RLion sort “Père Sévère”, un titre réaliste et contestataire

Sika RLion est un artiste connue pour son franc parler et ses lyrics engagés. Aujourd’hui, elle dévoile un nouveau titre qui dépeint la réalité de la musique et du peuple réunionnais. Elle l’a intitulé “Père Sévère”, un beau jeu de mots plein de bon sens.

Sika RLion a grandi dans les Hauts de Saint-Paul. Elle fait de la musique depuis de nombreuses années (2009) mais sa notoriété a réellement commencé à se développer avec le son “Bad Girl” en 2012.

A l’heure où le peuple réunionnais n’a jamais été autant bombardé de musiques de tout genre, parfois même trop. Sika Rlion fait le choix de la qualité sur la quantité et son public lui donne raison.

 

“Réyoné pou veill band couillon fait le milion su le net, zot musik bourrage de crâne lé pas pou moin, mi vé pas être confondu, des fois vaut mieux un long silence qu’un cozé malfondé”

 

 

Sika Rlion nous a parlé de l’inspiration qui se cache derrière ce titre. Même si les paroles sont limpides, Sikra Rlion aime rappeler son histoire et l’héritage de ses ancêtres qui ont vécu l’esclavage. Pour elle, nos aïeux se sont battus pour pouvoir s’exprimer librement (et surtout faire de la musique) et aujourd’hui nous en avons perdu la valeur.

Sika Rlion nous rappelle à juste titre que la musique, et surtout le maloya, était un exutoire pour nos ancêtres et une révolution pacifique en soi. Elle reste persuadé que c’est une chose que nous ne devons pas oublier, nous avons un devoir de mémoire et d’acte car la musique est, selon elle, le meilleur moyen d’exprimer la révolte pacifiquement contre le système (babylone).

 

L’artiste veut même nous faire passer un message :

“La musique a le pouvoir de nous rendre libre alors utilisons-la à bon escient “

 

Vous avez aimé “Père Sévère” ?
Vous vous retrouvez dans le texte de cette chanson ?

 

 

Laisser un commentaire