fbpx

Les PRIMATE NGGZ refont surface avec un message fort : “FÉ BOUR AOU”

Artistes rares, insaisissables mais impactants, avec une rage de vivre hors norme, voilà quelques qualificatifs qui pourraient représenter notre vision du duo PRIMATE NGGZ qui est officiellement de retour avec un titre puissant qu’ils ont intitulé “FE BOUR A OU“.

 

Ces derniers jours, les deux artistes étaient en haut de l’affiche, au vrai sens du terme, dans un film réalisé par Jean Philippe Grosset a.k.a DKpit J des Futur Crew, “Zamal Paradise”.
Puis on a vu Kenlo Primate s’illustrer dans la réalisations d’un court métrage “Amandine” qui a été félicité en tant que coup de coeur du jury étudiant du festival “Court Derrière”. Et aujourd’hui, c’est ENFIN, la musique qui parle pour le plus grand bonheur des passionnés de leur art.

Le duo aborde beaucoup de sujets dans ce titre retour, après une année de parenthèse musicale : la jalousie, les rêves, la persévérance.

“Zot lé piégé dans la matrice, Zot la fin oublie zot rêve”

 

 

King Tafari et Kenlo Primate ont mis en commun leurs goûts prononcés pour l’audiovisuel afin de nous produire un clip en noir et blanc puissant qui met en valeur leur “détermin-action” (une détermination doublée par l’action) et leur rage de vaincre le système.

 

Primate2lespace.com ?

 

Avec cette sortie, les deux acolytes mettent également en ligne leur site internet qui servira certainement de base pour la sortie d’un projet à venir prochainement.

“Primate  ≠
Heure et date de l’apocalypse par mail.”

 

Les artistes proposent d’ailleurs de recevoir l’information en avant-première contre une adresse mail. Une approche innovante pour la scène locale qui ne manquera pas de faire son succès.

Qu’en pensez-vous les G ? Un lancement qui vous a marqué ?

A DECOUVIR EGALEMENT : Après Tsunami, Kaf Malbar enchaine avec Bana Ana

Laisser un commentaire