fbpx

Guimzy délivre Bang Part 1, street banger à la sombre esthétique  

Il y’a un peu plus d’un mois, sortait le projet L’EST ANGELES du 240 Gang, un 10 titres empli de hits à la hauteur des attentes du public, signant le début d’une espérée longue lignée de collaborations sonores et visuelles à venir réunissant les 3 Mcs Saint-Andréens.

 

Profitant de la dynamique, Guimzy sort un nouveau titre intitulé Bang Part 1, teasé sur Instagram, qui est porté à l’écran par son fidèle acolyte et talentueux vidéaste Lucas Paüs, que l’on a eu le plaisir de revoir brièvement à l’écran pendant l’intervention de Guimzy lors de notre célébration au passage des 10K abonnés ; encore merci à eux !

C’est quelque chose que j’apprécie beaucoup lorsque ces deux artistes collaborent, c’est cette impression d’assister à un featuring entre rappeur et réalisateur. J’ai ressenti cet effet en visionnant Droplet ou encore Walter : on atteste d’une entente et d’une alchimie mutuelles pour conférer à la fois encore plus de profondeur et de relief au son.

 

 

Ici, j’ai beaucoup apprécié le visuel dans un premier lieu, fortement empreint d’une touche verdâtre qu’on retrouve tant dans les lumières utilisées, que sur le cross ou même sur le sweat « Metallica » de Guimzy affichant un squelette. Le tout filmé en majeure partie dans un parking, entouré de la bande de potos. Cela confère un côté lugubre au son ; peut-être que l’approche d’Halloween a été une source d’inspiration ?

Guimzy débite sur une prod trap légèrement guitarisée aux teintes sud-américaines signée El Laco et Storkmusic, qu’il ne manquera d’ailleurs pas de dédicacer à la fin du son :

« Bang bang bang, le prod lé sérieu… »

Et comme d’accoutumée, j’apprécie ces petites punchlines nonchalantes qui picotent le rap game, signature typique du tron-pa :

«… Jamais ils feront du lourd comme ma plume »

Bang ! Et voilà une belle punchline aux allures d’oxymore opposant la notion de poids à celle de la légèreté pour souligner la qualité de ses écrits.

 

 

Bang, un titre évocateur qui peut être vu comme une abréviation de Banger ou encore se révéler être l’onomatopée prêtée au tir d’une balle en provenance d’un calibre ; pour nous confirmer que ce n’est que le prologue d’une série de bastos à venir !

Et vous les G’s, qu’avez-vous pensé du son et du clip ? Quelles sont les punchlines ou effets visuels qui vous ont fait kiffer ?

N’hésitez pas à nous partager vos avis en commentaires !

 

 

Tony D.

 

 

A DECOUVRIR AUSSI : Liljooe s’interroge sur son nouveau titre “Bella”

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire