fbpx

Kaf Malbar, Deric, Nicko et Boss&Youth : le 490 écrase toute concurrence !?

Assez prévisible, le dernier son de Kaf Malbar et de son fils, Boss&Youth, “Accept” n’était que les prémices d’une “alliance” de plusieurs artistes phares du 490. Après quelques jours d’attente, nous avons enfin la version “complète” du son qui met en scène des piliers du rap du Nord de l’île qui ont apparemment un message sérieux à faire passer à la concurrence.

Exactement 4 jours après la sortie de “Accept”, la dernière réalisation du label “DADA HOUSE”, nous avons la version aboutie du son et le clip avec les artistes, au complet, représentant fièrement leur quartier du Chaudron.

Il n’a suffit que de quelques jours pour permettre à la première version d’accumuler presque 100,000 vues sur Youtube alors qu’il ne s’agissait, en réalité, que de l’apéritif pour le public réunionnais. Ce n’est pas au final, 2 artistes du Chaudron mais 4, dont Kaf Malbar, Boss&Youth, Nicko et Deric, qui sont venus remettre les pendules à l’heure dans le rap réunionnais.

 

 

Le fond du message est toujours le même, sauf qu’il prend encore plus de précision et d’envergure ! On savait que Kaf Malbar et son fils s’adressaient à la concurrence en leur sommant d’accepter la dominance “du KM” sur la musique locale, mais on peut entendre des indices plus précis avec les couplets des nouveaux arrivants : Nicko et Deric.

Ces rappeurs ont tous pour objectif de représenter le chef-lieu de l’île, Saint-Denis, et plus précisément leur quartier d’origine, le Chaudron, face à la scène grandissante à la Réunion. Pour faire cela, ils ont mis les moyens en rameutant toute leurs équipes, des gros cubes et du gros son. (et certainement un gros part zamal 😉)

 

Des rivalités grandissantes avec d’autres artistes de l’île ? 

 

La Réunion étant une petite île, la concurrence n’est certes pas nombreuse mais intense. En effet, tous les artistes veulent être le rappeur du moment, et pendant longtemps, alors ce genre de son plein de sous-entendus voit le jour pour notre plus grand bonheur.
De plus, comme en Métropole, la notion de quartier est très fédérateur pour la musique et le rap plus particulièrement alors les rappeurs locaux jouent des mêmes codes pour créer une certaine concurrence saine, pour le moment.

En fouillant dans les commentaires, on retrouve pas mal de commentaires mettant en ligne de mire, Saint-André et son artiste phare, T-Matt, qui lui aussi avait laissé entendre sa lassitude des faux amis dans “Par Intérêt”.

A l’heure actuelle, impossible de vérifier factuellement, s’il existe des tensions entre les artistes même si certains indices nous poussent à penser que si. Mais une chose est sûre, la musique et la compétition font bon ménage pour nos oreilles !
En espérant, que les artistes continuent à s’exprimer par sons interposés pour élever le niveau, faire profiter le public et nous donner de bons articles à écrire ! 😉

Oublie pas donne à nou zot l’avis comme d’habitude ? Est-ce que lé ciblé ce “clash” ? Kisa lé concerné d’après zot ? 

Laisser un commentaire