fbpx

KISAILE #17 : Lil Jooe, Un Artiste Caméléon

Dans le milieu musical, la concurrence se fait rude mais il est rare de trouver des profils ayant une part de génie artistique, selon nous, Liljooe fait partie de ce cercle très fermé.

En effet, c’est un artiste complet : Il est auteur, compositeur, interprète.

Il enchaîne les succès depuis ces dernières années avec des sons très différents. Il a même fait un passage remarqué au sein du label RunHit avant de poursuivre sa route en indépendance.

Un Auteur Subtil et Émotif

Liljooe se fait connaître en 2008, en surfant sur la musique phare de l’époque, le RAP.

Ce style de musique lui permet de faire ses premières armes dans l‘écriture de ses textes. Ainsi, en collaboration avec Stinix  il expose les aléas de la vie sur des rythmes mélancoliques comme dans le titre «Noir est le monde». Puis il réitère sur un rythme plus ambiancé, du dancehall, avec le son «RAMPOMPOMPOM» en collaboration avec Real NYPROD.

 

Mais son talent est tel qu’il s’intéresse de plus en plus au chant afin de toucher un plus large public et afin de s’ouvrir les champs des possibles. Pour y arriver , il explore dans ses textes le sentiment le plus profond : l’amour.

En effet, dans sa chanson «Mama», composée par CRP, qui est un subtil mélange de chant et de slam, il exprime par des mots forts le lien indescriptible qui existe entre un enfant et sa mère, «Ou voit sur terre n’a rien qu’un momon».

Puis, il conte dans de nombreuses chansons, l’amour qui lie deux cœurs.

Ainsi, il raconte ce sentiment que tout est possible quand on est amoureux «Mi calkil pi personne depuis qu’ou lei dans mon vie» dans sa chanson «Nou sa aime anou». Il utilise des mots empreints de conviction sentimentale.

Et, il enchaîne avec le sentiment de trahison dans «Bon Vent». Les paroles fortes «Ou la trompe à moin et sa bonpé d’fois et mi té pardonne à chak dernier fois» font réfléchir sur notre capacité à accepter les choses par amour.

Ses paroles reflètent le vécu que chacun a pu expérimenter au moins une fois dans sa vie.

Ses mots prennent corps sur des univers musicaux différents à chaque fois.

 

Un compositeur contemporain

Liljooe catégorise sa musique comme un mélange d’afro-pop, électro fusionné à la musique urbaine.

Il ambiance une génération sur de l’afro-style dans «Tem ago» en featuring avec Boko&DJ Illan’s,  sur un rythme ensoleillé , latino dans «Loca», du r’n’b dans «Real Love».

Cette capacité a créer sa musique de A à Z, lui offre une liberté dans le mélange des sonorités, tout en  s’adaptant au style musical propice à la génération de l’époque.

Sa créativité va au-delà des mots, elle touche également le visuel.

Il est vrai que dans le succès d’un titre, le clip (la communication visuel) est un devenu un atout indispensable.

Le caméléon / l’interprète

Liljooe sait se mettre en scène dans ses clips.

On peux le voir dans son titre «POLIMIKE»,  incarné un fou qui veux faire comprendre aux hommes par des paroles fortes, que l’important est de rester fixer  sur ces objectifs au lieu de s’attarder sur l’opinion des autres, car «zot va tourne en rond, rode défaut pour créer un z’histoire».

Puis, en homme blessé qui tente de se reconstruire dans «Bon Vent» après une séparation.

En 2020, il revient en homme romantique, amoureux dans son nouveau titre «Nout 2». Il partage ce titre avec sa compagne dans la vie, la chanteuse Klowdy. Cette chanson est un hymne à l’amour qu’il portent et qu’ils vivent.

 

Liljooe est un artiste qui possède plusieurs cordes à son arc qu’il déploie à chaque titre. Il est doté d’une créativité dans l’écriture de ces textes, dans la mise en scène de ces clips qui lui permettent de se faire une place dans le milieu musical réunionnais. Il se ré-invente dans chaque son.

 

Pour continuer à transmettre des émotions au public et être en haut de la fiche, il faut savoir jongler avec plusieurs caquettes et rester focus sur ces ambitions. C’est cela la vie d’artistes.

Jessica Gauvert

Laisser un commentaire