fbpx

Le rap de MI-LN se dévoile dans “Northside”

En matière de trap, le rap réunionnais n’est pas en reste. Avec une nouvelle génération qui arrive à s’emparer du monde hip-hop et à y ajouter sa touche, on découvre des talents vraiment audacieux. Aujourd’hui on s’attaque à la mixtape « Northside » du crew MILN : un 8 titres rempli de surprises qui tente d’effacer quelques idées reçues. Objectif réussi ?

 

MILN, une équipe de rappeurs.

NorthSide, c’est le nom de leur premier projet. Une entrée en matière qui permet de découvrir une ambiance trap rap plutôt bien réussie. Le crew, MI-LN, c’est avant tout 9 rappeurs de Saint Denis dont voici la liste :

@hifteen/@honey_skxuu/@sk_l1dien/@blunt.raw/@neiz4n/@vetea_lzn_/@isbaco__/@nikxoofficial_/@tosek_i

 

Ici, pas de fioriture. On a le droit à un rap brut qui s’éloigne des standards du gros clip avec voitures pour se concentrer sur les punchlines et la technique. Très accès trap, MILN arrive à rester coordonné malgré le nombre de kickeurs.

Le crew avait déjà sorti quelques morceaux avant cette tape. Sur Izanami notamment, on pouvait remarquer leur grosse énergie et leur rap très terre à terre. Ils ont continué à pousser et à s’assumer dans ce style qui peut nous rappeler l’ambiance très sombre du rap UK, mais cela fait surtout écho au crew Lyonzon. D’ailleurs les rappeurs de MILN ont eu l’occasion de kicker sur une instru de Gouap, qui n’est autre qu’un des beatmakers du groupe lyonnais. C’était sur le morceau Fédération, en featuring avec KNH.

 

 

Pour Northside, les rappeurs du nord ont mis les bouchées doubles pour nous offrir un projet court, mais tout de même complet. Car au-delà de la trap, les 9 acolytes ont su nous montrer que leurs talents ne sont pas limités.

 

De la trap, mais pas que.

Après les différents singles qui ont pu sortir, il était temps pour MILN de nous envoyer une tape afin de bien marquer le coup. C’est peut-être grâce au confinement, mais le groupe a pris le temps pour nous dévoiler un projet qui malgré le nom de “mixtape”, est tout de même très complet.

On a bien sûr la recette de MILN que l’on retrouve tout au long de Northside. C’est-à-dire une bonne dose de kickage où chaque rappeur vient démontrer son style comme dans une arène de joute libre. Sur le morceau “Six” notamment, où dès le début le ton est donné. Le rythme très soutenu nous donne directe envie de sauter sur place. Hâte d’entendre ça en concert.

Les prods viennent contribuer massivement à ce rythme effréné. Mais les rappeurs se plaisent là-dessus et ça s’entend. Sur le morceau Cali par exemple, où le beat rappelle quelques sonorités asiatiques, les gars de MILN représentent bien leurs lifestyles d’insulaire.

Un style de rap qui nous rappelle bien ce qui se fait dans la métropole. On en a parlé plus haut, mais Lyonzon pourrait être une grosse influence de MILN, un collectif de rappeurs qui présente bien ce rap brut et sobre. Un groupe qui accueille déjà des Réunionnais comme Mussy qui a d’ailleurs sorti un projet très récemment.

Mais MILN ne voulait pas s’enfermer dans ce style de trap qui pourtant leur va très bien. Un très bon choix, car le résultat est réussi. La preuve peut être qu’un bon MC est capable de s’adapter à l’instru.

 

 

Sur le morceau Stormtrooper notamment, qui est selon moi la grosse surprise du projet. Je ne m’y attendais vraiment pas en commençant l’album, mais le collectif a choisi une instrumentale boom-bap plutôt classique avec une très belle mélodie. Pas besoin de plus pour satisfaire les rappeurs qui viennent retourner la prod dans tous les sens. Chacun y choisit son côté et vient travailler l’instru comme de bons artisans du rap. Les flows sont vraiment marqués et cela permet à leurs écritures de prendre de la hauteur. Avec des bons schémas de rimes, les rappeurs ont voulu prouver qu’ils ne sont pas juste bons à s’ambiancer avec des punchlines faciles, mais s’intéressent vraiment à tous les aspects du rap.

L’impression qu’après une latte je verrais l’espace se distord

Médiateur entre mon cœur et mon veaucer ya des discords,

Putain j’suis dans la merde, il me reste que 10 clopes

La prod j’lui mets des baffes et j’aperçois qu’elle se disloque

 

Il en est de même pour le titre Mood, qui comme le nom l’indique vient nous emmener dans une ambiance super relaxe. À l’opposé total de ce que l’on peut entendre dans d’autres morceaux du projet. Mais l’énergie est pourtant toujours là. Le refrain en anglais de Marinartifice est la partie plutôt remarquable du titre. Sa voix nous transporte directement au bord d’un catamaran, pas très loin de la baie Saint-Paul. Cette présence féminine vient bien contrebalancer la mixtape et ça ne nous laisse vraiment pas indifférents.

 

Au final Northside est une mixtape qui est à l’image de MILN. C’est-à-dire énormément versatile. C’est vrai que l’on commence à écouter le projet avec quelques idées reçues et on se demande si ces rappeurs savent faire autre chose que de la trap énergique. Je ne suis pas un trader en costard cravate, mais la question est vite répondue. C’est oui ! Ces rappeurs sont vraiment passionnés par le rap et l’écriture, puis cette première mixtape permet de nous présenter des gars qui s’amusent sur tout type d’instru. Un rap brut qui a de l’avenir tant que ces kickeurs continueront à ne pas se limiter.

 

 

LeBillzer

 

 

Laisser un commentaire