fbpx

Mr BoObz & Ze FisTerZ se regroupent pour “Fuck ze World”

En ces jours aux allures presque post apocalyptiques avec une pandémie mondiale, des peuples masqués et des villes complètement vides de monde, Mr Boobz, Ze FisterZ et Mange Mon Chien dévoilent un clip visuel diabolique aux allures de révolution pour le nouveau single “Fuck ze WorlD“.

 

Mr Boobz qui avait dévoilé son EP aux sonorités Rock “Si près des étoiles” l’année dernière n’a pas fini de nous surprendre car une nouvelle fois il s’associe à son rockband “Ze FisterZ” pour nous proposer un clip au visuel animé pour contre-carré l’habituelle simple jacket sur Youtube et faire un gros “doigt d’honneur” à la période de confinement en même temps.

Sur une composition on ne peut plus rock créée par son groupe, Mr Boobz vient déverser sa haine sur le monde et nous invite à faire de même. Anti-système, anarchiste et haineux, Mr Boobz nous exhorte, de manière artistique, à nous détacher de l’argent avant de finir au cimetière sans avoir pu découvrir la vie.
Le système n’est que manipulation et étiquetage qu’il ne souhaite pas endurer de peur de passer à côté de sa vie.

Mais même à travers les nuages de fumée et les flammes des enfers, Mr Boobz garde une lueur d’espoir et invite au ralliement :

“Fau nous mett la main ensemble pou nou fuck the world”

 

 

Produit par la jeune marque de textile Mange Mon Chien et réalisée par Matt Kelevra, le clip visuel est une succession d’images d’apocalypse, de manifestations, d’échecs de l’humanité et de religions pour exprimer toute la part de bizarrerie et de manipulation qui peut exister selon le réalisateur et Mr Boobz.

 

L’univers décalé de Mr Boobz

 

Proposer du rock à la Réunion devient une chose rare à écouter de nos jours mais c’est avec la passion, le coeur et le tripes que Mr Boobz agit. Son EP sorti l’année dernière était déjà l’expression de sa singularité et avec Mange Mon Chien, il continue à cultiver cette image d’artistes en marge qui vient proposer un renouveau du rock local.

Ce dernier titre, aux antipodes de ce que le peuple réunionnais a l’habitude de découvrir est une promesse audacieuse que seul l’artiste est capable de proposer à l’heure actuelle. Avec “Si Près des Etoiles” on a mieux appris à cerner son nouveau personnage et Fuck ze WorlD se propage dans la même lignée.

 

A votre tour de nous dire si vous avez apprécié le dernier titre de Mr BoObz & Ze FisTerZ ?
Vous écoutez du rock local ?

 

A lire aussi : Mr Boobz continue de mettre en image son EP « Si près des Etoiles »

 

Laisser un commentaire