fbpx

On a regardé le concert de PNL sur Netflix et on décrypte tout !

Ce dimanche 5 juillet 2020, après plusieurs semaines d’attente et d’annonces mystères nous avons eu droit, à la fameuse arrivée des deux frères sur Netflix. Effectivement, pour la première fois, la fratrie qui se dit « QLF » sort de sa zone de confort habituelle pour nous offrir leur dernier Bercy de 2017 lors de la tournée de « Dans la légende ».

 

PNL, pourquoi autant de Hype ?

Les deux frères des Tarterêts, sont des personnages qui ont crée un engouement sans pareil autour d’eux, à cause de leur coté « Badboy mystérieux », aucune interview, très peu d’informations personnelles, juste de la musique qui leur sert de porte-parole. Tarik et Nabil, Ademo et N.O.S sont l’incarnation de la réussite « propre », leur statut de « superstar » sont dû à un travail acharné, et un entourage fidèle et loyal qui a toujours été présent. Contrairement, à beaucoup d’autres rappeurs de notre génération, le clout et le bad buzz, régissent souvent leur succès, et leur construisent une carrière « commerciale » éphémère. Eux, ils ont habitué leur fanbase à leur univers, ce qui permet de pérennisés « une carrière sure » mais qui peut aussi créer quelques contraintes lors d’une quelconque prise de risques.

Personnellement, je pense que la « Hype » PNL est plus que présente depuis des années déjà, on le voit à travers chaque apparition des deux artistes, leur cote de popularité est en perpétuelle évolution, ils ont su imposer leur style de « Rap » à un grand nombre d’auditeurs, ils ont ramenés le « Cloud rap » en France, des lyrics « posés » pour raconter leur quotidien sur une instrumentale planante « chill » le tout retouché à leur sauce, ce qui fait qu’en France, c’est limite devenu le style « PNL ».

 

Déjà, pourquoi le 5 juillet 2020 ?

Pour commencer il faut savoir 3 choses, PNL, depuis toujours ils font référence à la lune, et un des membres de leur staff avait posté sur tweeter, « surveiller le calendrier lunaire », si on s’y penche un peu plus sur le sujet on s’aperçoit que le 5 Juillet, dans ce fameux calendrier, c’est la pleine lune, ce qui nous rappel bon nombre de phases parlant de cette astre celeste. De plus, il faut savoir aussi que les deux frères issu de Corbeil-Essonnes ont voulu rendre hommage à leur pays d’origine l’Algérie qui, fêtait son indépendance. Et pour finir avec les dates, PNL, avait prévu en ce 5 juillet de faire le premier Bercy de la tournée « Deux Frères ».

 

Ce fameux concert ?

Ce concert a été filmé en 2017 à Bercy. Pour commencer, je dirais que connaissant le travail très pointilleux des artistes, j’ai été surpris par la qualité audio de l’enregistrement, certes, c’est un concert mais il y a du matériel technique qui permette d’avoir une bonne captation sonore, on entend beaucoup le public.

Pour les plans visuels, par moment j’ai eu l’impression que la caméra boueait beaucoup trop pour l’ambiance dégagée. Mais outre, l’aspect technique, si vous êtes un fan de leur musique et de cet univers planant, vous allez passer un très bon moment, de plus, cela permet de vivre une expérience externe, car nous qui nous nous situons à dix milles kilomètres de la France, c’est sûr que accéder à un de leur concert risque d’être très compliqué. Ils ont chantés bons nombre de leurs morceaux appartenant aux albums d’avant « Dans la légende » comme « je vis, je visser » « olala » ou encore « Dans ta rue », le décor qu’il y avait sur scène dû aux écrans géants offraient une éxperience en plus, une certaine « immersion » et pour le spectateur de Netflix, il y avait pas mal d’effets spéciaux rajouter, c’était assez interessant à voir.

 

Pour conclure, ce concert a été teasé pour la première fois il y a deux semaines environ sur les réseaux sociaux, à la base, rien était sûr encore jusqu’à l’annonce final. Le concert est sorti, à 22 heures à La Réunion. Légèrement plus d’une heure, attentif de la première seconde à la dernière, verdict, aucune annonce n’est faite, comme beaucoup ont espéré avoir plus qu’un simple concert, mais il faudra se contenter de ça avant leur retour pour la tournée de 2021.

 

Léon.

A LIRE AUSSI :Mussy prend le contrôle avec JIG.

Laisser un commentaire