fbpx

PRIMATE NGGZ dévoile un teaser complexe et effrayant pour “La Moukate”

Véritables artistes à part entière, les PRIMATE NGGZ se distinguent en permanence dans leur manière de faire et leurs goûts prononcés pour la direction artistique décalée voire provocatrice. Pour leur deuxième titre retour intitulé “La Moukate“, ils viennent de dévoiler un teaser intriguant… On décortique pour vous !

 

 

Tout d’abord, ce qui frappe directement, ce sont les couleurs utilisées pour créer l’atmosphère du teaser, nous pouvons tout de suite comprendre l’ambiance oppressante avec un orange/ rouge crépusculaire qui pourrait nous rappeler également la couleur du sang. Il est certainement question de massacre, d’injustice, de notions négatives et oppressantes qui ont causé la mort à plusieurs individus.

 

 

On retrouve également quelques symboles forts de la lutte internationale dans ce clip. Dans un premier temps, un amérindien, qui malgré sa puissance, son panache n’a pas réussi à vaincre l’envahisseur américain lors de la découverte de l’Amérique. La bande son nous projette également dans un univers de film d’horreur, d’une violence rare, avec des cris stridents mais peu intelligibles.

 

Un autre symbole fort vient enrichir le clip, cette fois-ci, un représentant de la lutte créole. Un guerrier de moringue (C’est une forme de combat debout à main nue, incluant les coups de pieds, de genoux et parfois les coups de tête. les techniques de corps à corps sont exclues.) soit l’art de guerre des esclaves réunionnais et des îles voisines comme Madagascar ou les Comores.

 

 

Egalement, on y retrouve pleins d’individus lambdas qui sont “stoïques” mais apeurés au début et qui se retrouve à faire des grimaces vers la fin de l’extrait, peut-être sont-ils en train de proférer des injures au visage de leurs adversaires ? Un lien direct avec le titre du morceau ? Les personnes pourraient insulter de “La Moukate” leurs oppresseurs pour se venger et s’en défaire.

 

Des documentaires cachés 

 

Egalement, ce qui est flagrant chez les PRIMATE NGGZ, c’est leur goût pour les messages subliminaux cachées dans leur communication. Dans le précédent clip “Fé Bour Aou”, il avait déjà annoncé la date du sortie de “La Moukate” et à présent, il nous dévoile des screenshots de documentaires.

 

Après avoir investigué sur le sujet, ce sont des documentaires à très forte signification pour le duo. Ils estiment d’ailleurs que tous les réunionnais (et même tout le monde d’ailleurs) devrait être au courant de ce qui se dit dans ses documentaires.

 

 

Voici par exemple, “Le film de Sucre Amèr” sur la départementalisation brutale de la Réunion (et comment Michel Debré a saboter les chances d’indépendance de l’île). Des images encore choquantes sur les conditions d’exploitation de nos ancêtres à l’époque.
De nombreux autres documentaires autour des même sujets (colonialisme, injustice, oppresseur, esclavagisme) sont évoqués comme : “Afrique 50 – Premier docu anti colonialiste interdit pendant 40 ans” ou encore “Alain Resnais et Chris Marker – Les Statues meurent aussi”.

 

 

Bien plus qu’un teaser, cet extrait dévoilé par l’équipe PRIMATE NGGZ annonce un titre engagé, puissant qu’il va falloir creuser pour comprendre toutes les subtilités.
Vous aviez remarqué tout ça l’équipe ? On en parle en commentaire si vous avez des analyses complémentaires.

 

A DECOUVRIR AUSSI : CTZNKANE nous offre une oeuvre d’art pour le clip “FATi”

Laisser un commentaire