fbpx

Alaza laisse parler son “Feu” intérieur

Ces derniers jours, Alaza monopolise le temps de parole sur la scène rap locale. Après une session studio très énergique en live sur Instagram avec son acolyte de toujours Nicko Real Lion, il fait son retour en solo avec “Feu“, un vrai bijou de rap.

 

Les sorties d’Alaza se font discrètes, peu de communication, aucune prise de parole sur les réseaux, un simple visuel généralement suffit à mettre le feu aux poudres pour l’artiste du Nord de la Réunion.

“Feu” son nouveau titre n’a pas fait d’exception et fait mouche dès la première écoute avec une qualité millimétrée que l’on reconnait de l’artiste. Entre rap et chant, Alaza montre encore une fois sa grande palette technique et son expérience dans ce ‘jeu’ avec des refrains chantés et mélodieux en parallèle à des couplets rappés beaucoup plus nerveux.

Sur une instrumentale volontairement douce et mélodieuse, Alaza vient créer le contraste avec ses flows et ses paroles particulièrement brulantes pour ses détracteurs. Comme si le rappeur avait voulu laisser déferler son feu intérieur pour exprimer certaines choses qu’il avait sur le coeur.
De plus, comme un feu qui se développe avec le consommable qui lui est apporté, Alaza a développé son flow avec la rage et la persévérance, dans son morceau le premier couplet est plus bas, et le second déferle ses flammes.

 

 

Une chose est sûre, “Feu” avait pour but d’être une bombe dans le rap local et aussi réglé les comptes de Alaza auprès de ses “ennemies”.

“zot peu ni armé à 30, promis que si mi relève mi va mett un balle dans la tempe”

“la devise c’est bour dans le ta, ta, ta”

 

Toujours dans la mesure, Alaza est l’un des rappeurs les plus expérimentés de sa génération. Il connait le milieu et maintenant qu’il estime avoir pris ses distances, il s’exprime librement sur les travers du game qu’il juge souvent “fake” et malsain.

 

Une chose est sûr, avec cette nouvelle sortie, Alaza affirme encore une fois sa position de leadership dans le rap locale, même s’il ne compte certainement plus se “mélanger” pleinement au rap jeu comme il a pu le faire auparavant.

A votre tour de nous donner votre avis sur “Feu” !
On en parle en commentaire ? Alaza ferait partie de votre “top” quand on parle de rap local ?

 

 

A LIRE AUSSI : PS5 : Tout savoir sur la nouvelle console de Sony

3 réflexions au sujet de “Alaza laisse parler son “Feu” intérieur”

Laisser un commentaire